Description du barbet

Caractéristiques

Le barbet est un chien d’eau français. Il se classifie au Canada dans le groupe 1 (Chiens de sport) et dans le groupe 8 ( Chiens rapporteurs de gibier, Chiens leveurs de gibier, Chien d’eau) pour les pays représentés par la FCI (Fédération Cynologique Internationale). Le barbet serait l’ancêtre du caniche et à l’origine de plusieurs races que nous connaissons aujourd’hui.

C’est un chien de taille moyenne, caractérisé par une épaisse fourrure laineuse qui lui assure une protection efficace contre le froid et l’humidité. Le poil forme une barbe au menton, ce qui a donné le nom de la race. Il peut être de plusieurs couleurs, mais les principales sont le noir et le marron. On rencontre aussi des barbets blanc, fauve, gris et sable, mais ils sont plus rares. Des panachures blanches sont acceptées. Le barbet ne perd pas son poil. Son pelage est frisé. La taille du barbet varie de 53 à 61 cm au garrot pour une femelle et de 58 à 65 cm au garrot pour un mâle (Standard CCC 2009, FCI 2006).

Une femelle barbet se nomme une « barbette », un chiot mâle un « barbichon », un chiot femelle une « barbichonne » et un éleveur de barbet un « barbetier ». On le retrouve également dans des expressions : « Crotté comme un barbet » ou « Suivre comme un barbet ».

Tempérament

Le barbet est un chien équilibré, très attaché à ses maîtres, très sociable, aimant l’eau, même très froide. À l’origine, ce chien était employé comme chien de chasse dans les marais (il a les pattes palmées), mais il est à l’heure actuelle principalement utilisé comme chien de compagnie. Chien calme à l’intérieur, il aime se dépenser à l’extérieur. C’est un sportif qui adore accompagner son maître dans ses balades à pied, à vélo ou en divers concours tel : la conformation, le travail à l’eau, l’obéissance ou l’agilité.

Soins

Le barbet devrait être brossé une fois par semaine. Son poil peut être recoupé aux ciseaux environ tous les deux ou trois mois pour garder une longueur qui facilite l’entretien soit, entre 5 et 7 cm. On peut aussi le tondre, généralement une à deux fois par an.

Une attention particulière doit être portée à ses longues oreilles poilues. Un nettoyage régulier est important afin d’éviter les maux d’oreilles.