Code de conduite des administrateurs

    Le Conseil d’administration participe et délibère en respectant les principes suivants :

  • Les membres du Conseil doivent faire connaître les positions de conflits d’intérêts et se retirer alors des processus de prise de décisions.
  •  
  • La diversité d’opinion est encouragée, anticipée, acceptée et considérée comme utile.
  •  
  • Les décisions du Conseil (par consensus ou vote majoritaire) constituent des positions collectives et ne reflètent pas nécessairement la position de chacun des membres individuels du Conseil.
  •  
  • Voter contre ou s’abstenir de voter sur une motion est une expression légitime de désaccord ou d’incertitude sur une question.
  •  
  • Les opinions présentées au public et aux médias représentent des décisions collectives prises par le Conseil d’administration.  Les demandes d’information de ce type doivent être portées à l’attention du Président et de l’Exécutif. Le porte-parole devrait être le Président (ou son/sa délégué(e)).
  •  
  • Les débats et les désaccords sont sains et encouragés, mais après une discussion ouverte et un processus démocratique de prise de décisions, tous les membres du Conseil accepteront et appuieront publiquement la décision collective qui a été prise.
  •  
  • Un membre du Conseil s’exprimant individuellement ou « au nom » du Conseil, qui est contre une décision collective, s’abstiendra de critiquer ou de discuter sur cette question dans tout forum.
  •  
  • Les membres du Conseil s’abstiendront de critiquer publiquement l’Organisation que ce soit pour une opinion personnelle ou « au nom » du Conseil. 
  •  
  • Les membres du Conseil devraient démissionner du Conseil s’ils réalisent qu’ils ne peuvent respecter les principes ci-haut décrits. 
  •  
  • Le Conseil d’administration se réserve le droit de mettre fin à la nomination d’un membre du Conseil, suite à son inaptitude continue à respecter les principes ci-haut décrits et les procédures.